Sunday, July 27, 2014

La guerre israélo-palestinienne devient mondiale

Les images de la vidéo ci-dessous ne sont pas prises à Gaza, mais à Paris:


Je ne suis pas du genre à dire qu'on a un gouvernement de compétition, mais à vrai dire, ça ne se passe pas beaucoup mieux chez nos voisins allemands:


Il y a des manifestations apparemment un chouïa plus pacifiques à Londres, Madrid, ou encore en Inde (cf cet article).

Petite grenouille, si tu veux la paix, il est temps de prier pour la conversion des juifs et des musulmans… Ceux qui en sont encore à la loi du Talion ("oeil pour oeil") ne pourront jamais arrêter de se battre, sauf après décès de l'avant dernier combattant. On ne peut atteindre une véritable paix durable sans accepter que le vrai courage consiste à tendre l'autre joue… Et oui, c'est possible: nous nous sommes bien réconciliés avec les allemands.

Saturday, July 26, 2014

Qui a réussi à faire croire que les nazis sont d'extrême droite?


Je suis en train de lire un essai de Benoît Malebranque appelé "Le socialisme en chemise brune". C'est un téléchargement gratuit, vous pourrez vous en faire une idée par vous même.

Du coup, chères grenouilles lentement bouillies, j'en viens à me demander comment diable on en est arrivé à considérer comme une évidence que les nazis sont d'extrême droite? Il n'y a aucune espèce de débat sur ce sujet, Wikipedia se contente de l'asséner comme une vérité évidente:

Le terme extrême droite1 est employé pour désigner les individus, groupes, mouvements, organisations, partis, etc. les plus à droite sur l'échiquier politique. [...] ce terme peut qualifier diverses familles ou « sous-familles » politiques4, et englober des fascistes (néo-fascistes) ou nazis (néo-nazis), des groupes traditionalistes ou intégristes, des attitudes racistes5 ou différencialistes, jusqu'à certains partis nationalistes ou populistes.

Or si on regarde la définition de la droite par Wikipedia, on trouve:
En politique, le terme de droite désigne généralement l'ensemble des courants politiques ayant une doctrine, une tradition ou une idéologie plutôt conservatrice,économiquement libérale ou non. La droite manifeste un certain attachement à l'ordre, considéré comme juste ou comme un moindre mal, et réprouve les changements brusques sur les questions de société et les questions éthiques.
Du coup se pose la question: est-ce que Hitler et ses sbires étaient particulièrement conservateurs? Réponse évidente: non, ils ont tout changé de l'économie au social. Avaient-ils un attachement à l'ordre? Quand on voit le bazar qu'ils ont mis en Europe, on peut légitimement en douter. La violence, ce n'est pas l'ordre. Réprouvaient-ils les changements brusques sur les questions de société ou d'éthique? Hmmm, ils ont créé de toutes pièces un nouveau "Reich" et transformé les juifs en sujets d'expérience scientifiques d'un goût douteux… Donc non.

Bref, nous avons des gens qui ont "socialiste" dans le nom, qui dérivent d'un parti qui s'appelait à l'origine "'Parti Ouvrier Allemand", qui se proclamaient eux-même idéologiquement compatibles avec les communistes et l'on amplement démontré notamment à l'occasion du pacte germano-soviétique. Qui ne supportaient aucune des valeurs traditionnelles de la droite, notamment en matière de religion, d'éthique ou de morale. Qui étaient des révolutionnaires dans l'âme…

Et on appelle ça de la "droite"? Aurait-on chauffé l'eau petit à petit, chère grenouille, pour te faire avaler un tel mensonge?

Wednesday, July 23, 2014

Nazaréen, la marque de la honte

A Mossoul, les maisons chrétiennes sont marquées d'un symbole ن (noun, pour "Nazaréen"). On donne le choix aux chrétiens du lieu entre la conversion, l'exil, la mort ou le paiement d'une "taxe" inégalitaire d'un montant absurdement élevé.

C'est triste à dire, mais il semble malheureusement que le Coran lui-même dicte ce comportement de "protection" (façon Don Corleone). Mais ne nous a-t-on pas averti contre les faux prophètes?

Les chrétiens dans le monde restent des victimes privilégiées des persécutions. Il faut le rappeler, prier pour eux, et se battre vraiment pour la paix.

Certains ont rapproché ce signe de la honte des étoiles juives apposées par les socialistes allemands sur les devantures des magasins juifs. Que voilà une comparaison bien vilaine…

Comme d'habitude, Koz dit tout ça mieux que moi.

Petite grenouille, ne laisse pas ta liberté religieuse se faire éliminer petite à petit, même et surtout si l'Adversaire invoque des raisons religieuses.

Thursday, July 17, 2014

La condamnation Leclere - Front-National: un jugement raciste?

Anne-Sophie Leclere a été condamnée à 9 mois fermes et 50000€ d'amende par le tribunal de Cayenne.

Beaucoup a été écrit sur ce jugement. J'ajouterai peu de choses.

La plainte a été déposée par Walwari, un groupuscule fondé par Christian Taubira, et domiciliée à la même adresse que sa permanence parlementaire… On voit là un effet pervers inattendu de la loi Pleven de 1972 : il suffit à une association de se proclamer anti-raciste pour pouvoir attaquer en justice n'importe qui, n'importe où en France. Juridiquement astucieux, mais complètement immoral, puisque cela crée une différence raciale entre les individus: ce que Taubira a fait, Sarkozy ne pourrait pas le faire. Deux poids, deux mesures.

La prévenue a été condamnée par défaut. Elle a osé ne pas se rendre en Guyane, la bougresse! Vu le prix de l'avion, on peut la comprendre. C'est très bien joué de la part de Taubira, mais là encore, il s'agit là d'une insulte évidente au bon sens et à l'égalité devant la loi… Et qui osera nier qu'il est difficile de trouver en Guyane un avocat qui ne soit pas pétri de préjugés anti-frontistes? Tout le monde a droit à un procès équitable, et le procès d'un candidat FN en Guyane n'est a priori pas équitable.

La lecture des attendus le confirme. Ces attendus sont pétris d'une idéologie raciste. "De toute évidence", la comparaison de Taubira à un singe est raciste (contrairement à d'autres). Mais surtout, les attendus du jugement arrivent même à insérer un petit couplet larmoyant sur l'esclavage en Guyane et des "descendants d'esclaves", qui me semble tellement hors de propos qu'il invalide à lui seul tout le jugement, car il démontre un total manque d'impartialité du juge sur la prévenue à qui l'on fait payer l'esclavagisme, rien de moins…

Voici le paragraphe en question:
Attendu qu'en particulier dans un territoire comme la Guyane ayant été marquée par l'esclavage, caractérisé par l'assimilation par le code noir des "nègres" à des biens meubles ou du bétail, il est évident que ce type d'insinuation "justifiée" par une homochromie de la peau, ne peut que raviver la souffrance des descendants d'esclaves, et donc générer un préjudice important, bien plus que certaines atteintes aux biens facilement réprimées par des peines d'emprisonnement.
Pour bien faite comprendre l'hénaurmité d'un tel paragraphe dans un attendu de jugement, imaginons qu'un agresseur noir ait attaqué un blanc armé d'un couteau (à supposer qu'une telle chose soit jamais arrivée). Je vous laisse imaginer la réaction si un juge blanc écrivait, dans ses attendus, le paragraphe suivant :
Attendu qu'en particulier dans un territoire comme l'Afrique ayant été marqué par le cannibalisme, caractérisé par l'assimilation par les coutumes locales des blancs à du bétail comestible, il est évident que cet type d'acte violent au couteau "justifié" par le besoin de découper la viande, ne peut que raviver la souffrance des descendants d'explorateurs et de colons, et donc générer un préjudice important…
Bien sûr, vous trouveriez ces remarques racistes et déplacées. Et vous auriez raison… Je pense qu'elle entacheraient le jugement, et qu'un bon avocat pourrait le faire casser sur cette seule base.  Je suis d'avis que le paragraphe raciste du jugement contre Madame Leclere est tout aussi incriminant. Le Front National n'a aucune espèce de rapport avec l'esclavagisme, et s'il est anti-immigration, ce n'est pas pour des raisons racistes que je sache, mais pour des raisons économiques.

Bref, ces attendus, c'est de la grenouille bouillie pur canne.

Saturday, July 12, 2014

5 Genre-Defining Games Forgotten by History

An interesting video talking about genre-defining games. I wrote one of them, Alpha Waves, as described in an earlier article.




The video author does not seem to like the gameplay of Alpha Waves very much. But some people did love it. Just last year, a computer museum in Nice had Alpha Waves running on an Atari ST, and I remember being amazed to see young kids play with it for extended periods of time.

Thursday, April 10, 2014

Un jour normal à Paris

Je me suis amusé à prendre quelques photos en une seule journée à Paris. Rien que de très normal pour le citoyen moderne, vous me direz. Mais personnellement, je trouve ça un tout petit peu consternant. Il n'y a rien qui élève l'âme dans ces photos. Elles font appel à nos plus bas instincts, voire les donnent en modèle et en exemple.

Toutes ces photos sont parfaitement publiques, on les voit dans le métro ou sur les kiosques à journaux. Un enfant de cinq ans ou un pré-adolescent de 12 ans qui prendra le métro ou se promènera dans Paris y sera exposé continuellement, que ses parents le veuillent ou non. Je trouve ça terrifiant. Et même aux adultes, je ne suis pas sûr que cela fasse un bien fou, de voir ça à longueur de journée, jour après jour.

Est-ce là l'apogée de notre civilisation, ce que nous appelons "progrès" en boucle sur les média? L'eau est elle assez chaude, petite grenouille?

Les messages humoristiques

Certaines photos se veulent humoristiques, et en profitent pour démolir en douce telle ou telle valeur.
Double sens, jeu de mot, kolossalle finesse. S'envoyer en l'air en quelques secondes, c'est bien.
L'homme est un loup pour la femme, surtout si la jupe est assez courte. C'est beau, la drague…
Le voyeurisme, vous n'avez pas encore essayé? Quel dommage!
Quitter Paul, c'est fait (salauds de mecs). Reste à vendre l'appart… Les séparations, c'est tellement cool!

Les didactiques

D'autres photos ne prennent pas la peine de faire de l'humour, ou si peu, mais présentent comme des évidences les diktats du nouvel ordre amoral:
Apprendre à devenir gigolo, c'est tellement rigolo que c'est "jouissif"
La goinfrerie, la nouvelle façon de "cultiver son équilibre"…
Effectivement, j'aimerais autant que l'avenir de mes enfants ne se résume pas au Sida…
Ne soyez plus jalouse, achetez. Un vrai idéal de vie!
Alice et Matt, en koople depuis 2 ans! "On va l'écrire dans le journal", comme disait mon cher papa…

Le porno soft et chic

Enfin, rien ne fait autant vendre ou passer un message que de montrer de jolies femmes en tenue la plus légère possible…
Je n'ai pas très bien compris ce qui était "implicite" dans cette photo…
Super amoureuses? Elle vont se marier alors?
C'est drôlement beau, cette affiche… On a tout de suite envie d'y aller!

Contre la religion chrétienne, tout est bon

Évidemment, l'opposition philosophique principale à tous ces nouvelles "libertés" vient de la religion chrétienne, donc il faut la combattre par tous les moyens…

La religion, ça continue de fasciner. Faisons en des histoires, ravivons tous les vieux mythes…
La Bible, cette éternelle incomprise, heureusement qu'il y a des journalistes pour nous dire la Vérité
Et si un publicitaire est en panne d'idée, il pourra toujours détourner les symboles chrétiens, ça plaît toujours
Mais au final, la seule vrai question qui compte, c'est comment se passer de Dieu.
Pas neuf comme question, cf Genèse, chapitre 1.

Friday, April 4, 2014

Le scandale Brendan Eich, où la "gaystapo" montre son vrai visage

Brendan Eich est l'inventeur de JavaScript et un des fondateurs de Mozilla. Autant dire que 90% des sites web sur Internet fonctionnent grâce à quelque chose qu'il a inventé. Cela n'aura pas suffi à le protéger d'une cabale insupportable lancée par une horrible police de la pensée et du gaiment correct. Cela lui aura coûté son poste de CEO de Mozilla en à peine onze jours.
Nous avons laissé cette "gaystapo" s'installer petit à petit, eux qui se présentaient en victimes, et qui montrent maintenant leurs vilains visages de bourreaux à la première occasion. Eh oui, petite grenouille, l'eau bout déjà et tu n'as pas fait attention, paf t'es morte!

Vilipendé pour un petit don? Non: pour une opinion

À l'origine de la cabale, un don réalisé en 2008 pour supporter la "Proposition 8", qui voulait faire ajouter à la constitution Californienne que seul le mariage d'un homme et d'une femme est légal. Pourquoi la constitution? Parce qu'une loi passée en 2000, la Proposition 22, adoptée à 61% des votes, avait été déclarée anti-constitutionnelle par la Cour Suprême de Californie, et qu'il fallait donc amender la constitution pour pouvoir adopter à nouveau une telle loi.
Aujourd'hui, le Los Angeles Times peut écrire sans rire que cette proposition était "odieuse". Ce que je trouve odieux, ce sont les arguments du Los Angeles Times. L'article mentionne bien la décision de la Cour Suprême, mais oublie de mentionner le coté anti-démocratique d'annuler une loi votée très largement. L'article du LA Times se plaint que campagne publicitaire aurait osé parler de l'effet sur les enfants, ou osé montrer des enfants de couple homosexuels qui demandaient d'où ils venaient.
Brendan Eich avait le droit d'avoir une opinion et d'être en faveur de la Proposition 8. Ce n'est pas le don qu'on a visé, d'ailleurs modeste. C'est l'opinion qu'on a attaqué.
La paille, prétendre que la Proposition 8 était odieuse, cache la poutre, à savoir le coté infiniment plus odieux de lyncher publiquement quelqu'un pour des idées exprimées il y six ans!

Brendan Eich n'imposait pas ses opinions, sans les renier

Je trouve Brendan Eich remarquable pour ne s'être jamais excusé de ses opinions. Ce n'est pas qu'on ne lui demande pas (voir "stopped short of apologising" dans l'article). Il n'a jamais vraiment ouvertement fait état de son opinion ni cherché à les imposer à Mozilla. Ce n'est pas lui qui a annoncé avoir fait un don, c'est le Los Angeles Times, quatre ans après les faits.
Mais Brendan Eich n'a pas non plus nié ce don, et ne s'en est pas excusé. Pourquoi aurait-il dû? Il a contribué $1000 à une campagne qui a levé $39M… Personnellement, je suis plus choqué par les $44M donnés pour permettre à deux hommes d'acheter gaiement des enfants, mais bon, je suis vieux jeu.

Mozilla perd un excellent collaborateur et CEO

La première question qu'on devrait se poser, ce n'est pas à quelle association Brendan Eich a donné de l'argent il y a six ans. C'est: est-ce que Brendan Eich était un bon choix comme CEO?
Rappelons qu'il s'agit d'un des co-fondateurs du groupe, d'un des contributeurs les plus en vue de l'ancien Netscape, de l'inventeur entre autres d'une des technologies majeures qui anime Internet aujourd'hui.
Alors oui, je me reconnais en Brendan Eich. J'aimerais faire un dixième aussi bien que lui. Et ceux qui l'ont fait tomber ne lui arrivent pas à la cheville. Qui va pouvoir le remplacer maintenant? Je n'en ai pas la moindre idée, mais je doute qu'il sera capable d'apporter autant à Mozilla.
Le manque d'épine dorsale de la fondation Mozilla pour soutenir l'un des leurs plus activement dans cette affaire me fait mal au coeur. Leur annonce est un vomi de bien pensance tiède.

Si la fondation Mozilla était tolérante, c'était grâce à qui?

Pour tous ceux qui aujourd'hui traitent Brendan Eich d'homophobe, j'aimerais rappeler le coté extraordinairement ouvert de Mozilla, et de Brendan Eich lui même. Qu'il ait une opinion personnelle  sur les gaies unions n'a jamais eu la moindre incidence détectable sur son comportement personnel, y compris par ses plus proches collaborateurs.
Rappelons que c'est la position normale pour un chrétien. S'il le chrétien condamne fermement l'acte homosexuel comme tout acte stérile de péché (pornographie, gloutonnerie, abus d'alcool, etc), il doit en revanche aimer d'autant plus une personne qu'elle est en difficulté, à l'exemple du Christ avec la femme adultère ou avec la Samaritaine aux cinq maris.
Brendan Eich incarnait ces valeurs. Au moins autant que d'autres, il avait fait de Mozilla un lieu d'inclusion et d'ouverture, y compris avec des personnes dont il pouvait au fond de lui réprouver le comportement.
Petite grenouille, n'oublie jamais: la vraie ouverture, c'est l'ouverture à celui qui est différent et qui ne pense pas pareil. Le vrai amour, c'est l'amour de l'autre pour ce qu'il est, pas pour ce qu'il me ressemble. Aimer celui qui est comme moi, donner la liberté de penser comme moi, ça ne teste rien de l'amour ou de la liberté.
Et de ce point de vue, les agresseurs de Brendan Eich et la fondation Mozilla ont totalement failli.

Si quelques employés râlent, doit on faire partir le CEO?

Parmi les raisons invoquées par ceux qui applaudissent le départ de Brendan Eich, il y a les tweets concertés de quelques employés. Il me semble qu'il y a comme une petite inversion là. Si tu n'es pas content de ton boss, c'est ton boss qui part? Si ces personnes avaient vraiment le courage de leurs opinions, elles auraient dû démissionner de leur poste. Mais demander à Brendan Eich de démissionner est tellement plus facile. Dommage pour eux, ils devront maintenant vivre dans une compagnie sans Brendan Eich.

La référence morale aujourd'hui: un site de rencontres

Le site OKCupid a joué un rôle important, d'un point de vue médiatique, en mettant une bannière anti-Firefox sur leur site. Bon, la bannière n'y est plus, je crois, mais je me demande si elle était écrite en utilisant JavaScript. Je soupçonne que oui, je ne vois pas vraiment d'autre façon de faire. Est-ce que OKCupid aura réalisé l'ironie?
Cette bannière est mensongère. En effet, elle affirme: "Si des gens comme Brendan Eich gagnaient, 8% des relations que nous travaillons si dur à établir seraient illégales". Il y a deux mensonges dans cette phrase. Le premier, c'est que la Proposition 8 visait à interdire le mariage homosexuel, pas la relation. J'espère que la différence est assez évidente pour les grenouilles équipées d'un cerveau… Le deuxième, c'est d'impliquer que 8% des relations sont homosexuelles, alors qu'il s'agit du pourcentage de clients de OKCupid, ce qui n'est pas la même chose (il y a un petit facteur deux au minimum, une broutille).
Mais le fait que Mozilla ait écouté OKCupid montre une inversion de valeurs flagrante. La référence morale aujourd'hui, c'est un site de rencontres dont la première question sur la première page est la préférence sexuelle…

Sans moi, au revoir Firefox

Après ces événements, j'ai du mal à utiliser Firefox ou à supporter la fondation Mozilla. Je n'utiliserai plus Firefox qu'avec circonspection. Je sais, c'est pas super comme attitude, et c'est un peu copier sur ceux qui ont appelé au boycott de Mozilla pour la raison opposée.
Mais justement, je me prends à espérer que suffisamment de monde s'éloignera de Mozilla pour qu'ils comprennent qu'il n'y a pas que les gays qui puissent être choqués, qu'il n'y a pas que les minorités qui soient capables de mettre un acte derrière une opinion en ce bas monde…