Sunday, November 15, 2015

N'ayez pas peur et convertissez vous

Avant-hier s'est passé un drame terrible, qui a causé plus de 120 morts et un nombre plus grand encore de blessés.

L'exaspération nous gagne

La première réaction est l'exaspération. Exaspération face à l'incompétence de nos hommes politiques, parfaitement résumée par l'intervention minable de notre présiflan, qui n'avait rien à dire, mais l'a dit quand même. Un discours présidentiel pour nous dire "il faut avoir peur"? Vraiment?

Nous sommes face à des questions qui sont devenues, au sens premier du terme, vitales. Et à ces questions, les réponses que nous donne la petite caste politico-médiatique sont consternantes de bêtise, d'à-peu-près, de pensée pré-mâchée, de bouillie intellectuelle et d'amalgame déplacé.

Voici à chaud quelques unes des questions que cet attentat me pose:

  • Pourquoi est-il si facile à des truands de se procurer des armes de guerre et des explosifs? Et pourquoi les policiers et les citoyens, eux, sont-ils désarmés?
  • Pourquoi tous les terroristes sont-ils fichés S? À quoi sert ce fichier S si on ne s'en sert pas? Et pourquoi une personne condamnée 8 fois n'a-t-elle jamais été en prison?
  • D'où vient ce besoin de dissimuler la vérité, de refuser de voir la réalité en face? Pourquoi dire "Daesh" et pas "état islamique"? Pourquoi toutes ces petites manipulation du vocabulaire destinées à nous dissimuler la vérité plutôt que de nommer proprement les choses?
  • Pourquoi continuer à amalgamer l'islam et les autres religions, en particulier la religion chrétienne?
  • A contrario, pourquoi personne en France à part quelques internautes anonymes n'ose faire une vraie critique de l'islam en tant qu'idéologie, alors que cette critique est aussi légitime que celle du capitalisme, du christianisme, du communisme ou du nazisme?
Mais toutes ces questions, pour communes et normales qu'elles soient, restent à courte vue.

La fascination du mal

La question qui me turlupine vraiment est: qu'est ce qui nous attirent si fort vers le mal? Par exemple:
  • Pourquoi des gens qui cherchent Dieu imaginent qu'ils le trouveront en tuant des innocents? Dieu n'a-t-il pas été assez clair sur le sujet? Leurs tripes ne leur crient-elles pas que c'est mal?
  • Comment les jihadistes arrivent-ils à se convaincre que les badauds attablés à un café sont coupables par association de ce qui arrive en Syrie?
  • Pourquoi le message de paix et d'amour du Christ est-il si difficile à entendre et à appliquer?
  • Pourquoi ai-je moi-même de la colère dès que je me sens agressé? Et ce n'est pas vrai que dans le cas d'une attaque terroriste, mais aussi lors d'une simple dispute à la maison…
  • Comment des musulmans français peuvent-ils se réjouir de ces attaques sur twitter ou ailleurs? Et inversement, comment des français peuvent ils se réjouir des morts que nous infligeons en Syrie ou ailleurs, à coup de bombes soi-disant "ciblées"?
Il est si facile de rejeter les jihadistes, de considérer qu'ils ne sont pas civilisés, que ce sont des barbares, qu'ils sont inhumains. Et c'est vrai qu'ils sont allés particulièrement loin sur le chemin du mal. Mais le chemin du mal est un chemin que chacun d'entre nous emprunte régulièrement. Que celui qui ne s'est jamais mis en colère face à une injustice leur jette la première pierre.

Il ne s'agit surtout pas de justifier les actes des jihadistes, bien au contraire. Mais il s'agit de séparer hommes, idées et actes. Il s'agit de comprendre que les jihadistes sont humains, comme nous, attirés par le mal, comme nous, et qu'ils ont comme nous la capacité de choisir s'ils passent à l'acte ou non.

N'ayons pas peur

L'enseignement chrétien face au mal est que la solution est au delà des capacités humaines. Que la solution passe par le Christ, et seulement par le Christ.

Alors n'ayons pas peur. N'ayons pas peur de dire à nos amis musulmans que même s'ils sont les bienvenus chez nous, certains aspects violents de l'islam ne le sont pas. Que ce n'est pas faire du racisme que de refuser que des bandits fichés S se promènent librement Kalashnikov en bandoulière et ceinture d'explosifs autour de la taille. Que si nous les aimons vraiment, nous devons leur dire que certains aspects de leur religion nous paraissent faux voire mauvais.

Bien sûr, on peut, on doit accueillir des musulmans et des juifs dans des églises comme cela a été fait à cette occasion. Oui, nous devons les accepter tels qu'ils sont, et accepter leurs croyances, leurs chemins de vie propres. Il faut savoir reconnaître que parfois, un musulman peut avoir un bien meilleur contact avec Dieu qu'un chrétien. Et oui, certains musulmans s'éloignent naturellement des aspects les plus fâcheux de leur religion.

Mais cette acceptation de l'autre ne doit pas se faire au prix de la foi en Christ, ce n'est pas un relativisme qui considérerait toutes les religions comme égales. Cet amour de l'autre ne consiste pas à dissimuler aux musulmans ou aux juifs le caractère unique du Salut offert par le Christ. Professer l'égalité entre les hommes n'implique aucunement que toutes les idées sont bonnes, que toutes les croyances se valent, qu'on ne peut pas juger les actes.

Pour le chrétien, le Christ n'est pas un prophète comme un autre. Si vous croyez au Christ, alors vous croyez qu'il est le chemin, la vérité et la vie, et que nul ne voit le Père s'il ne passe par le Fils. Et cela implique que les musulmans, quand ils vénèrent leur prophète plutôt que le Christ, choisissent le mauvais chemin. Que lorsqu'ils parlent d'un coran incréé, ils mettent des mots dans la bouche de Dieu et commettent pratiquement un blasphème.

Il est temps pour les chrétiens du monde entier de se lever et de clamer haut et fort que la solution au moyen orient passe par la conversion des musulmans comme des chrétiens. J'insiste: cela passe par la conversion des chrétiens aussi, soyons honnêtes, parce que certains qui se disent chrétiens ont trop souvent un comportement raciste et haineux qui mérite des baffes. Eh, ça m'arrive à moi aussi, sous le coup de la colère et de l'emportement, alors je suis bien placé pour juger…

Amis musulmans, le Christ vous ouvre ses bras

Donc n'ayons pas peur de dire à nos amis musulmans qu'ils peuvent eux aussi se convertir au Christ, et que non, nous n'utiliserons pas la kalashnikov pour leur ouvrir les chemins du Paradis… N'ayons pas peur de rappeler aux musulmans qu'ils n'ont pas besoin de renoncer à Dieu pour renoncer à Mahomet, et que Dieu est au dessus de Mahomet, même si on l'appelle Allah. Que si Dieu a mis son amour pendant si longtemps dans le peuple juif, ce n'est pas pour qu'on l'éradique de la surface de la terre comme le désire le Hamas.

Plus généralement, remettre ses inquiétudes et ses peurs entre les mains du Christ nous permet de regarder l'avenir avec confiance, avec un plan. De se tourner vers les jihadistes pour leur offrir non des bombes en retour, comme le fait sottement la France, mais tout notre amour. Cela nous permet aussi de ne pas nous réjouir qu'on bombarde des êtres humains, comme le font certains, mais de chercher un vrai chemin de paix.

Commençons donc par prier.

Wednesday, May 6, 2015

Putain, encore deux ans. C'est looong!

Ce 6 mai 2015 est le troisième anniversaire de ce 6 mai 2012 de funeste mémoire, où la France sur un vaste malentendu, décida d'élire un Présiflan fromager.
6 mai 2012 - Première cravate présidentielle joyeusement de travers
8 mai 2012 - Hollande réalise que bientôt Sarko ne sera plus là: Oh merde!

Depuis, grâce à Hollande, la France est devenue l'autre pays du chômage. Entre temps, il ne s'est écoulé que trois ans (il en reste donc encore deux, c'est ça qui est triste). Mais que le temps a paru long. Petite rétrospective.

Le dieu de la pluie

Mai 2012 - Premières apparitions publiques, les dieux essaient de nous avertir à leur manière
15 mai 2012 - François Hollande, nouveau dieu de la pluie

Juin 2012 - Face à notre refus de virer Flamby avant qu'il ait eu le temps de faire trop de dégâts, les dieux insistent lourdement.
6 juin 2012 - Pluie en juin, emmerdes sans fin
Juillet 2012 - Rien à faire, les français ne veulent pas comprendre le message céleste pourtant liquide limpide. Les britanniques le surnomment "Rain Man" — toute référence à un autiste bien connu ne serait que purement fortuite.
14 juillet 2012 - Rain Man, contre la pluie, il a tout essayé

Après la pluie, la bronzette

Août 2012 - Aux grands maux les grands remèdes, Glandouille part bronzer
12 août 2012 - Ma priorité, c'est le chômage, mais pas tout de suite, là…
Septembre 2012 - Avec la fin de l'été, l'inquiétude revient. Mais non, pas sur le chômage, on s'en fiche du chômage.
5 septembre 2012 - Sommet de l'OTAN, Hollande s'inquiète des risques de pluie
Octobre 2012 - L'Express parle déjà d'automne "horribilis" et d'un gouvernement en pleine turbulences. Nous, bêtement, on pense que c'est les sondages. Eh non, ils parlent encore du temps.
26 octobre 2012 - "Il n'y a pas un nuage, là bas?"

La fin de la période de grâce

Novembre 2012 - À court d'idées, Hollande décide de faire appel à un vrai spécialiste venu d'Amazonie, pendant que Sarko le traite de "Bidochon en vacances".
29 novembre 2012 - Avec Raoni, on va inverser la courbe de la pluie

Décembre 2012 - Les étrangers continuent à se foutre ouvertement de la gueule de notre Premier Fromage.

10 décembre 2012 - Y a-t-il quelqu'un pour serrer la main du présiflan?
Janvier 2013 - La Manif pour Tous a rassemblé une foultitude d'homophobes réacs et pour certains même cathos, soit une bonne douzaine de manifestants selon la préfecture de police. La manipulation est un peu grossière, et malgré tous les efforts de la presse officielle, ça s'est un peu vu.
Janvier 2013 - Première manif pour tous, un pari raté d'après Rue89
Flamby est donc un tout petit peu consterné qu'on en veuille pas de sa jolie loi. Peut être même inquiet à en croire certaines photos. Heureusement, les petits copains de l'Agence France Propagande retirent vite la photo révélatrice de notre Petit Pépère du Peuple. Pas de bol, ça aussi ça s'est vu.
Janvier 2013 - Fouya, mais qu'est ce que je vais bien pouvoir faire!?!

Moi-Présiflan devient Roi-Fainéant

Février 2013 - Certaines voix malveillantes finissent par s'alarmer de quelques petites dérives autoritaires de rien du tout.
Février 2013 - Bon, l'état c'est moi. Maintenant j'en fais quoi?
En particulier, une pétition de 700.000 signature est déposée devant le CESE. Pour être tout simplement ignorée. Plus tard, le juge donnera raison aux dépositaires de la pétition, mais c'est trop tard, bien fait pour leur gueule de sans-dents.
Février 2013 - Des cartons de signatures, ça fera un bon feu
Mars 2013 - En blablatant à n'en plus finir sur France 2, chaîne de propagande du service public toute dédiée à sa cause, Mou-Je réussit parfaitement à ne pas convaincre 6 français sur 10. Bon, il est un peu emmerdé par l'affaire Cahuzac, qui aurait très légèrement terni la fameuse "ripoublique exemplaire".
Mars 2013 - Bon, alors la boîte à outils, elle est là. Si seulement je savais comment m'en servir.
Il y a aussi eu une autre petite manif ridicule et anti-républicaine, d'une quinzaine de personnes d'après la police, qui a permis de montrer que la violence policière et les gaz lacrymogènes, ça marche super bien sur les enfants et les vieux, quand on est dans une authentique dictature démocratie.

Avril 2013 - De même que les pétitions citoyennes et les manifs monstres ne donnent aucune raison au capitaine de pédalo de changer de cap, l'affaire Cahuzac n'aura eu évidemment aucune espèce de conséquence sur l'homme qui n'aimait pas les riches. Tout juste peut-on détecter une pointe d'envie dans le regard.
Avril 2013 - Comme j'aimerais arriver à mentir aussi bien! On y croit presque!

On passe la seconde

Mai 2013 - Des vilains grognons commencent à dresser un bilan un peu tout à fait apocalyptique du début de la présiflance Hollande. Il y a encore un français sur quatre pour lui faire confiance, mais ça ne durera pas.
Mai 2013 - Depuis mai, j'ai fait ce qu'il me plaît. Ça n'a pas plu. Pourtant, il a beaucoup plu.
Juin 2013 - Jamais en panne d'une gaffe, le présiflan présente ses condoléances au peuple chinois pour un attentat qui a tué des japonais. Dans un bon nombre de dimensions parallèles, cet incident déclenche la troisième guerre mondiale.
Début Juin 2013 - Vous savez, moi j'adore le couscous!
Juin 2013 (encore) - Au sommet du G8, Hollande rate encore avec talent une occasion de paraître élégant ou intelligent. Des rumeurs disent qu'il aurait demandé asile à Washington après sa bourde envers les jaunes japonais, en vain.
18 juin 2013 - Hollande démontre sa maîtrise de l'élégance à la française
Juillet 2013 - Cherchant à tout prix à éviter les Yakuza lancés à ses trousses, Hollande se réfugie en Tunisie.
4 juillet 2013 en Tunisie - Ah bon, vous n'avez pas de porc laqué? Bon, je prendrai un riz cantonais alors. 
5 juillet 2013 en Tunisie - Mais comment faisait Sarko pour pas avoir l'air idiot sur toutes les photos?

L'heure des démonstrations de force et d'intelligence

Août 2013 - La Syrie est une affaire sérieuse, alors Hollande montre ses muscles. Et tout de suite, dans la seconde qui suit, la guerre en Syrie s'arrête, exactement comme dans Rambo Contre Les Méchants.
Août 2013 - Quoi? Et en plus il faut la traverser? Mais elle est super froide!

Septembre 2013 - Après les muscles, on montre le cerveau. Moi l'andouille réussit à battre son propre record de photo où il a l'air le plus débile. Encore une fois, l'AFP intervient, mais trop tard. Photo réalisée sans trucage!
3 septembre 2013 - Hollande vient peut être d'avoir une idée contre le chômage
Octobre 2013 - Environ 11% des français, ils croivent encore que leur présiflan, il a de l'autorité. La preuve, c'est l'affaire Léonarda:
19 octobre 2013 - Léonarda, reviens!
En fait, une bête confusion de notre don Juan national, ça arrive quand on a plusieurs maîtresses en même temps…
Octobre 2013 - Léonarda, c'est elle? Oh merde, je croyais que c'était une starlette du cinéma!
Novembre 2013 - Pour rétablir son autorité, le chef des armées s'essaie à la moue d'intimidation. Avec assez peu de succès, il faut bien le reconnaître.
Novembre 2013 - J'ai pas d'autorité? Moi? Regardez quand je fais les gros yeux!

Cherchez la femme

Décembre 2013 - Le présiflan décide d'aller voir ses potes à Riyad, l'autre patrie des droits de l'homme (sur la femme, surtout). Il devine peut être déjà que coté femmes, il va bientôt avoir à faire…
Décembre 2013 - Alors pas de conneries, cette fois-ci, tu demandes pas un petit Pastis
Janvier 2014 - Patatras, tout s'effondre! La priorité numéro un de notre vénéré Élu ne serait pas le chômage, mais bien les fesses. Zutalors et consternation dans la France éplorée. Trierweiler part se "reposer" à grands coups de Valium. Les ventes de scooter et de casques explosent.
10 janvier 2014 - L'adultère, on ne peut pas garder ça qu'à l'Élysée…
Février 2014 - Après quelques échanges un peu vifs avec Valoche, celui qu'on peut désormais légitimement surnommer Dugland part demander une nouvelle fois l'asile politique aux USA. Encore une fois sans succès.
12 février 2014 - Mais souris, Dugland! Déjà qu'on doit réorganiser le plan de table!

Comment tuer Manu?

Mars 2014 - Glandouille annonce qu'il va nommer Manuelito dit "le Gazeur" ou "el Blanco" à la tête d'un nouveau gouvernement. Voilà qui est parfaitement rassurant.
Mars 2014 - "Dans trois ans je te pique ta place"… "Vas y, essaie!"
Avril 2014 - Le nouveau gouvernement continue à ne rien faire de particulièrement utile. Le parlement s'occupe par exemple d'une loi autorisant la ratification de l'accord entre la République française et la République fédérative du Brésil en matière de sécurité sociale. C'est exactement ce que je ferais aussi pour lutter contre le chômage.
28 avril 2014 - "T'as un plan, là?"… "T'inquiète, ils mordent pas, ils ont pas de dents"

Un pitre d'envergure mondiale

Mai 2014 - Dans un bel élan démocratique de solidarité avec les peuples, tout le monde condamne le référendum en Ukraine. Un référendum, dans une démocratie? Vous rigolez ou quoi? C'est vraiment n'importe quoi! C'est… c'est… c'est illégal, tiens! Le peuple, il est pas là pour parler.
10 mai 2014 - L'Ukrainie, c'est où, déjà, par rapport à la Macédonie?
Bof, de toutes façon, j'ai qu'à laisser parler Merkel comme d'habitude…
Juin 2014 - Encore une fois, le don Juan des plateaux de cinéma et des rédactions va nous représenter dignement à l'étranger. Il a réussi à ne pas renverser son verre sur la Reine d'Angleterre, c'est déjà pas mal.
6 juin 2014 - M'enfin, d'habitude ils me mettent une paille!

Le retour du dieu de la pluie

Juillet 2014 - Le présiflan est copieusement hué pendant le défilé du 14 juillet, sans doute une autre première dans notre ripoublique. Du coup, les passe soupe de la bienpensance s'en offusquent.
14 juillet 2014 - "Tiens, il pleut en juillet?" - "Non présiflan, ils vous crachent dessus!"
Un peu plus tard le même mois, un incident diplomatique avec la Grèce sur une sombre histoire de Macédonie est évité de justesse, mais déclenche l'apocalypse nucléaire dans la majorité des dimensions parallèles qui avaient réussi à ne pas sombrer après l'histoire des niakoués chinois turcs égyptiens japoniais…
30 juillet 2013 - La Macédonie n'existe pas? On ne me dit jamais rien à moi!
Août 2014 - Ça faisait longtemps que la presse étrangère n'avait pas eu l'occasion de rigoler. Alors notre dieu de la pluie a réutilisé un de ses vieux trucs, et ça marche encore.
25 août 2014 - "Tiens, ils me crachent encore dessus?" — "Non, cette fois-ci, c'est le ciel"

Les vraies priorités (indice: pas le chômage)

Septembre 2014 - Réunion au sommet à l'OTAN. Pendant ce temps, Glandouille, égal à lui même, se met dans un coin et s'occupe de ses petites affaires. Certains, mauvaises langues, affirment que ça pourrait être lié au brûlot d'une certaine Valérie Rottweiler, paru, pas de bol, le même jour. Ça n'arrange pas sa réputation, ça.
4 septembre 2014 - Allo, Ségo, j'ai besoin de toi, il y a de l'eau dans le gaz avec Julie à cause de Valoche
Octobre 2014 - Le présiflan le plus mou du monde rencontre le governator. Au niveau du chômage, l'effet n'est pas évident, mais question ego, pardon, ça vous pose un guerrier!
10 octobre 2014 - T'as vu mon Hummer? Ta gueule, déconne pas, il y a Hulot derrière!
Novembre 2014 - Le chômage, y va pas. La croissance, elle est pas là. L'économie, elle est pas repartie. Mais c'est pas ça qui va gâcher une finale de Coupe Davis, hein?
22 novembre 2014 - Être présiflan, c'est trop bon!
J'ai une loge au premier rang, et c'est vous qui payent!

Ridiculisons nous à l'international, redux

Décembre 2014 - On pensait qu'on avait vu le pire en matière de ridicule photographique. Eh ben non. Notre Premier Secrétaire ne brille jamais autant qu'à l'extérieur. Et zou, c'est reparti pour un nouvel éclat de rire mondial. L'Agence France Purge fera tout pour éteindre Twitter ce jour là, peine perdue, personne n'a trouvé l'interrupteur…
5 décembre 2014 - Putain, j'espère que l'AFP arrivera à la faire disparaître, cette photo!
Janvier 2015 - Une réunion de la direction du journal Charlie Hebdo tourne mal, suite à la visite imprévue de lecteurs mécontents. Dix sept morts.
Janvier 2015 - T'inquiète pas, mon chou, tu vas remonter dans les sondages!
Mais comme chez Charlie Hebdo, c'est des copains du président, 834 chefs d'état et de gouvernement sont immédiatement convoqués pour un défilé contre la barbarie et toute cette sorte de choses.
Janvier 2015 - Le monde entier défile contre la barbarie qui tue
des coptes musulmans journalistes potes à Flamby
Au passage, certains esprits chagrins feront remarquer que la préfecture de police et les média auront ce jour là inauguré une nouvelle façon de compter les manifestants, presque entièrement différente de celle utilisée pendant la Manif pour Tous. Les progrès de la technique, sans doute.
Janvier 2015 - Le défilé du monde entier, tel que présenté par la fachosphère
Et puisqu'on parle de comptage, le slogan #JeSuisCharlie permettra à des petits malins de mettre en évidence les méthodes de repérage en temps réel que Twitter offre à la NSA.
Janvier 2015 - On sait où vous êtes, on sait ce que vous twittez, dormez tranquilles
Histoire de donner à cette journée un coté bien Charlie Hebdo, un immonde pigeon, certainement au service de Sarkozy, vient déposer sa contribution personnelle à l'élégance de l'homme qui valait trois millions de chômeurs. Le message du ciel est clair: notre présiflan est certes un dieu de la pluie, mais pas que…
11 janvier 2015 - "Mais qu'est ce qu'il a, Luz?" - "Ben, y a un pigeon qui vous a chié dessus"
Février 2015 - Merkel et le présiflan rencontrent Poutine pour essayer de le faire changer d'avis sur l'Ukraine. Merkel a tout bien expliqué à Hollande: du moment qu'il ne dit rien et ne bouge pas, ça devrait aller. On évite de peu la catastrophe. Le chef des armées mais pas de leur comptabilité avait déjà un peu perdu bêtement deux milliards d'euros la dernière fois qu'il avait ouvert la bouche face à Poutine. Mais il a révélé à son entourage que ça le démangeait quand même de protester contre les goulags en Ukrainie.
6 février 2015 - Poutine à Merkel: "Qu'est ce qu'il fout encore là, lui?"
7 février 2015 - Merkel à son cabinet: "Ça va, il ne nous a pas trop gênés"
Mars 2015 - À l'étranger, tout le monde a encore un peu de mal à croire qu'on ait pu élire Monsieur Petites Blagues à l'Élysée. Mitterrand, encore, on a fini par s'habituer à l'idée. Mais lui, là, c'est juste pas possible. On comprend le pauvre président tunisien, paniqué "Merde, comment il s'appelle, déjà? Je vais pas dire Flamby, ça ferait un incident. Tiens, je vais dire Mitterrand, ça fera rigoler tout le monde".
29 mars 2015 - Tu te rends compte, ils ont voté pour moi! T'imagines!
Avril 2015 - Quand on est une star comme notre présiflan, on se prête de bon goût au jeu des selfies. Sauf que c'est pas n'importe quelle star, notre arme de destruction massive contre le chômage des copains du parti socialiste. C'est un personnage respecté dans le monde entier. La preuve:
15 avril 2015 - C'est qui le gros naze à lunettes à coté de Morton?

Putain, deux ans!

Et voilà comment on arrive en mai 2015. Et le sentiment qui domine, c'est…

Tuesday, May 5, 2015

La loi Stasi pour Tous, la liberté de se mettre au garde à vous

La loi Stasi pour Tous a été votée dans une joyeuse entente ripoublicaine. L'opposition? Quelle opposition?

Rappelons que cette loi, si elle ne permet pas de trouver des terroristes, permettra en revanche d'inonder encore plus d'informations une police qui n'arrive déjà pas à suivre les terroristes qu'elle a repérés, et de mettre en place des boîtes noires chez les opérateurs, ce qui va certainement régler les problèmes de chômage et de réchauffement climatique tout en améliorant la fiabilité, la compétitivité et le rapport qualité/prix des dits opérateurs… Il suffit de le dire assez vite pour que ça sonne crédible, c'est une question de pratique.

Du coup, il est grand temps de réécrire le fameux poème de Paul Eluard:

Astarté

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et mes claviers
Sur hashtable au salon beige
Tu liras des noms
Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages web
Bits fibre papier ou disque
Tu liras des noms
Sur les images cryptées
Sur les armes des guerriers
Sous la couronne des lois
Tu liras des noms
Sur la jungle et le désert
Sur nos idées de benêts
Sur l’écho de notre France
Tu liras des noms
Sur l'écran de veille des nuits
Sur l'écran blanc des journées
Sur les séries télévisées
Tu liras des noms
Sur tous mes réseaux d’azur
Sur les tas d'idées moisies
Sur le Google et sur le Bing
Tu liras des noms
Sur les chants de l'oraison
Sur les notes des corbeaux
Et sur les sites de l'ombre
Tu liras des noms
Sur chaque bouffée de haine
Sur la mer sous les bateaux
Sur la montagne sous les avions
Tu liras des noms
Sur la morgue des "sages"
Chez les créateurs d’orage
Sous la censure épaisse et fade
Tu liras des noms
Sur les courbes édifiantes
Avec les cloches les sondeurs
Sous la vérité unique
Tu liras des noms
Sur les dossiers des veilleurs
Sur les routes toutes tracées
Sur les manifs qui débordent
Tu liras des noms
Sur la justice qui allume
Sur la justice qui s’éteint
Par la raison qui punit
Tu liras des noms
Sur la nation coupée en deux
Du prétoire et de la prison
Sur mes droits coquille vide
Tu liras des noms
Sur mon juge gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sous sa plume maladroite
Tu liras des noms
Sur le déclin de mon vote
Sur les projets oubliés
Sur le pleur du feu tari
Tu liras des noms
Sur toute chair sacrifiée
Sur le front Lybie - Mali
Sur chaque poing qui se tend
Tu liras des noms
Sur la vitrine à bêtises
Sur les lèvres agressives
Bien au-dessous du silence
Tu liras des noms
Sur mes garde-fous détruits
Sur mes pare-feus écroulés
Sur les murmures de nos ennuis
Tu liras des noms
Sur les cibles de Désir
Sur la solitude des rues
Sur les marchés de la mort
Tu liras des noms
Sur la santé disparue
Sur le risque revenu
Sur le souvenir sans espoir
Tu liras des noms
Et par le pouvoir d’une loi
Tu surveilles toute ma vie
Tu es née pour tout connaître
Pour dénoncer
Astarté.
Popaul Édouard, Astarté, Au rendez-vous est-allemand, 2015, Les Editions de Trop Tard

Liberté

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J'écris ton nom
Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J'écris ton nom
Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sous la couronne des rois
J'écris ton nom
Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J'écris ton nom
Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J'écris ton nom
Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l'étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J'écris ton nom
Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom
Sur chaque bouffée d'aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J'écris ton nom
Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l'orage
Sur la pluie épaisse et fade
J'écris ton nom
Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sous la vérité physique
J'écris ton nom
Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J'écris ton nom
Sur la lampe qui s'allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunies
J'écris ton nom
Sur le fruit  coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vite
J'écris ton nom
Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J'écris ton nom
Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J'écris ton nom
Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J'écris ton nom
Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J'écris ton nom
Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J'écris ton nom
Sur l'absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J'écris ton nom
Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l'espoir sans souvenir
J'écris ton nom
Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je sui né pour te connaître
Pour te nommer
Liberté.
Paul Eluard, Liberté, Au rendez-vous allemand, 1945, Les Editions de Minuit


Astarté est une déesse présentant un caractère belliqueux. À califourchon sur son cheval, elle accompagne et protège le souverain.